Shona metaphors created during the Zimbabwe crisis: A cognitive grammar analysis

Maxwell Kadenge, George Mavunga

Abstract


Shona is a Southern Bantu language that is spoken by about 75% of Zimbabweans. This article discusses the nature of metaphors that were created by Shona speakers in speaking of the Zimbabwean political and socio-economic crisis. The data for this study were collected from August to December of 2008 and their analysis derives from Cognitive Grammar theory, which considers metaphor as a conceptual and linguistic phenomenonthat involves a mapping relation between the source domain and the target domain of language. We adopt the cognitive view of metaphor as one of the basic human strategies in conceptualizing our environment using concrete phenomena such as moto ‘fire’ and kudhakwa ‘to drink’ to represent abstract concepts such as difficulties and confusion. This type of metaphorical extension is worth examining as it plays an important role in the development of the language’s lexicon.

Le shona est une langue bantoue du sud qui est parlé par à peu près 75% des habitants de Zimbabwé. Cet article discute des métaphores qui ont été créées par les locuteurs du shona dans leurs références à la crise socio-économique et politique de Zimbabwé. Les données linguistiques proviennent des enquêtes faites entre août et décembre 2008 et sont analysées dans le cadre de la théorie de la Grammaire cognitive, qui traite la métaphore comme un processus de créer des liens ‘cartographiques’ entre les domaines de source et de cible linguistiques. La métaphore est un stratège de base intellectuel qui sert à représenter le monde en employant des notions concrètes comme moto ‘feu’ et kudhakwa ‘intoxication’, et kurova ‘être battu’ pour représenter des conceptes abstraits comme les difficultés et la confusion. Cette sorte d’extension métaphorique mérite l’analyse car elle joue un rôle important dans le développement du lexique.


Keywords



Full Text:

PDF


Creative Commons License
This work is licensed under a Creative Commons Attribution 3.0 License.